27 septembre 2010

La pensée du jour...


L'idée de ce billet m'est venue alors que je fumais une clope à la fenêtre de mon appart (oui je sais, fumer tue). Il faisait plutôt froid, il pleuvait, la nuit était tombée depuis longtemps et une jeune femme courait. Pas vite, avec quelques kilos en trop, mais elle courait. Sous la pluie et dans la nuit donc...

C'est alors que je me fis cette réflexion: Qu'est ce qui pousse les gens à faire ce genre de choses? Non mais c'est vrai, on se lance tous des défis, des objectifs plus ou moins réaliste à atteindre et on tente tous de s'y tenir, mais moi, je crois que je serais toujours touché, ému lorsque je serais en face de ces personnes.

Peu importe la raison qui nous pousse à entreprendre des joggings à point d'heures, à résister à la tentation lorsque nous sommes à une super soirée où l'on doit refuser de s'empiffrer de petits délices aussi réconfortants que caloriques, notre récompense, c'est la satisfaction de se dire que nous écrivons notre propre vie, que nos choix, si difficiles à assumer parfois se trouvent récompensés par le bonheur ultime d'avoir atteint nos objectifs...

Ce billet est une dédicace aux personnes qui, comme moi, se sont un jour réveillées avec l'envie de changer, de devenir acteur de leur vie et de ne plus avoir à la subir. A tous ceux qui se lèvent tôt le matin pour courir, qui, le soir venu, au lieu de se planter devant la télé avec un paquet de bonbons vont courir... parfois sous la pluie, parfois dans la nuit...

En un mot, aux héros des temps modernes!

Je vous livre en exclusivité MA powersong, la chanson qui balaye d'un coup de clavier mes doutes, mes incertitudes, et qui me colle un sourire idiot lors d'une séance de footing...

Posté par B et R à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur La pensée du jour...

    Très joli billet en ce lundi matin froid et gris
    Bisous et bonne journée!

    Posté par clem, 27 septembre 2010 à 10:56 | | Répondre
  • Merci! Bonne journée à toi et bon courage pour ton prochain footing

    Posté par guillaume, 27 septembre 2010 à 12:04 | | Répondre
  • et si on continue de manger des cochonneries caloriques chez les potes, qu'on se fume quelques clopes de temps en temps, qu'on assume ses kilos en trop, mais qu'on va courir au mois 3 fois par semaine, on est quand même un héros des temps modernes ?

    Posté par Peter, 27 septembre 2010 à 15:24 | | Répondre
  • @Peter: Je pense que oui, après, chacun est son propre juge hein! Celui qui s'assume comme il est est par définition bien dans sa peau, alors tant mieux pour toi si c'est ton cas
    Pour autant, je trouve que le plaisir de résister un peu aux tentations est souvent aussi jouissif que de craquer à la moindre occasion...
    En ce qui me concerne, je m'autorise une journée "craquage" par semaine, souvent avec les potes...
    Au fait, quid de ton semi?

    Posté par guillaume, 27 septembre 2010 à 16:37 | | Répondre
Nouveau commentaire